Aux « CAUSERIES PUBLIQUES 2020 » organisée lors de l’Université d’Automne des Sans-Voix, Edson et Abdoul, avec le soutien de Marie Amalfatino de la Fondation de France, ont raconté l’histoire de « l’Hôtel de la Rue » à Strasbourg, un squat illégal devenu un lieu de vie pour les sans-abris dans la cadre d’une démarche d’habitat intermédiaire.

Extraits 6’32

Intégral de la prise de parole

Pour en savoir plus sur le contexte de cette prise de parole publique, lisez l’article sur www.adsv.fr « Salut Edson, comment tu vas ? on peut se voir ? … »